Les adaptations de bestsellers font les meilleurs films de romance au cinéma

Qui n’a pas passé des heures à feuilleter un roman racontant les idylles de jeunes amoureux. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui ont parcouru ces pages en découvrant avec les lignes l’évolution de l’histoire qui se créait entre les deux personnages. Dans une autre optique, les fans ont toujours été impatients de voir cette romance même s’ils sont entre le doute et l’attrait. Parcourons dans ces quelques lignes des films de genres différents qui ont marqué des générations.

 

N’oublie jamais (The Notebook)

Comment parler d’adaptation cinématographique et ne pas s’arrêter sur ce chef d’œuvre qu’est « N’oublie jamais » alors que ce film a beaucoup fait parler de lui durant sa sortie. Inspiré du roman de Nicholas Sparks, le film sorti en 2004 sous le titre de « N’oublie jamais » en France ou les « les pages de notre amour » au Québec raconte l’histoire de deux jeunes gens qui vivent dans les années 30 séparés par leurs différentes classes sociales.

Dans le film, l’histoire commence dans une maison de retraite où un homme lit à une femme touché par l’Alzheimer le même livre : l’histoire de Noah et d’Allie. Les deux personnes encore dans l’adolescence évoluent dans le monde d’après-guerre alors que les discriminations entre les classes sociales font encore rage. Ils viennent de deux mondes très différents et quasiment tout les sépare. Mais envers et contre tous, ils décident de vivre leurs idylles au fil des pages.

Mais ce qui fait la magie dans ce film c’est qu’en réalité, le livre que l’homme raconte à la femme est leur propre histoire que la femme a commencé à rédiger durant le début de sa maladie. De temps en temps, la femme surgie de sa maladie et se rappelle de son histoire. L’homme de son côté lui raconte la même histoire tous les jours dans l’espoir que la femme se rappelle de leur histoire.

 

A tous les garçons que j’ai aimés (To all the boys I’ve loved before)

Dans le même genre mais dans une autre optique, « A tous les garçons que j’ai aimés » tiré du premier livre de la trilogie de la romancière Jenny Han raconte l’évolution de la romance entre deux lycéens que tout oppose. Le film met en scène Lara Jean, une jeune lycéenne qui depuis son enfance écrit des lettres qu’elle garde pour elle-même pour partager ses sentiments. Seulement, un jour, alors qu’elle ne s’y attendait pas les garçons auxquels elle a écrit ces lettres les reçoivent tour à tour et commence alors toute l’histoire. Lara Jean commence alors à sortir avec Peter, un des garçons des lettres pour éviter que les autres pensent qu’elle est toujours amoureuse d’eux.

Ce qui fait la force de ces deux films c’est que les personnages reflètent à des moments différents des problématiques auxquels le spectateur peut s’identifier. De plus, dans leurs romans, les auteurs ont parcouru dans leurs lignes des détails qui immerge totalement le lecteur comme le spectateur.